Démarche et objectifs

Open eGov se concentre sur des composants et des prestations de base qui constituent le fondement de la plupart des solutions de cyberadministration. La modularisation de ces composants permet, à travers différentes combinaisons et configurations, de couvrir une part importante des solutions de cyberadministration.

Démarche

La cyberadministration requiert des investissements qu'une seule autorité administrative ne saurait justifier à elle seule. Vu la structure très fragmentée de l'administration suisse, le volume de traitement des différentes procédures est souvent restreint. A leur lancement, les particuliers et les entreprises utilisent peu les offres proposées sur la base des nouvelles technologies. Il est par ailleurs rarement possible de remplacer intégralement la procédure conventionnelle par une procédure électronique.

Dans le domaine de la cyberadministration, il est donc particulièrement judicieux de financer les coûts généralement élevés de développement par un budget commun à plusieurs unités administratives et de mettre ensuite les produits et services à la disposition des intéressés en laissant le code source libre.

Vision et objectifs

Comme l'indique le qualificatif «Open» dans son nom, le projet est ouvert à toutes les unités administratives qui souhaitent réaliser leurs propres offres en matière de cyberadministration. Elles peuvent s'appuyer à cet effet sur un catalogue d'offres de base, qui s'étoffe avec chaque nouvelle prestation réalisée. «Open» signifie également que chaque projet offre la possibilité d'identifier de nouveaux services de bases qui alimenteront le catalogue de produits et prestations. Ils seront ainsi par la suite à la disposition de chacun. Open eGov reprend l'idée maîtresse du code source libre: tout ce qui est développé à partir de la base existante retourne ensuite dans le tronc commun, afin que d'autres en profitent. Ce principe n'est pas seulement rationnel, il permet aussi d'économiser des coûts élevés de brevet.

La démarche Open eGov favorise l'échange d'informations entre les experts et les personnes intéressées par la cyberadministration. Son objectif est de permettre le développement rapide et à moindre coût de nouvelles applications en Suisse, en offrant aux services administratifs la possibilité de bénéficier d'emblée de tout le potentiel de la cyberadministration.

Open eGov offre des applications et des composants informatiques qui sont spécifiquement axés sur les besoins de la cyberadministration et qui contribuent à réaliser la stratégie suisse de cyberadministration. Les fonctions prises en charge sont signer, valider, transférer, payer et saisir des données dans un formulaire en ligne. Ces composants permettront de proposer des services en ligne dans différents domaines: annonces, mutations, inscriptions, requêtes, procédures d'autorisation et bien d'autres.

Rendement

La collaboration, l'échange d'expériences et l'utilisation de composants communs s'avèrent moins coûteux pour tous.

Aller à

vers le haut Dernière modification 10.12.2014